Les adoptés

Affiche du film "Les adoptés"

Affiche du film "Les adoptés"

C’est grâce à une invitation des équipes de Canal + Cinéma que j’ai pu découvrir en avant-première "Les adoptés", premier long-métrage réalisé par l’une de mes actrices préférées, Mélanie Laurent. Après l’avoir vue dans trois films différents depuis le début de l’année, "Requiem pour une tueuse", "Beginners" et mon préféré "Et soudain, tout le monde me manque" à l’avant-première duquel j’ai pu rencontrer Mélanie et faire une photo avec elle), j’avais hâte de découvrir sa première réalisation.

Lisa (Mélanie Laurent) et Marine (Marie Denarnaud), deux soeurs complices et inséparables...

Lisa (Mélanie Laurent) et Marine (Marie Denarnaud), deux soeurs complices et inséparables...

Lisa, Marine et Millie sont trois femmes célibataires visiblement déçues voire blessées par les évènements de la vie et les hommes en particulier, et qui sont quasiment inséparables. Lisa est une jeune mère qui élève seule son fils Léo. Marine, sa petite-soeur, partage son temps entre la librairie où elle travaille et sa famille. Elle est très proche de Lisa et Léo, et il n’est pas rare de les voir partager le même toit. Quant à Millie, leur mère, elle a depuis longtemps accepté avec fatalité sa vie de femme seule, et se contente de profiter de la vie. Après avoir vu grandir puis partir ses filles, elle aime consacrer du temps à son petit-fils. La petite famille semble vivre paisiblement, dans une sorte de routine, lorsqu’un homme s’apprête sans le savoir à tout chambouler… Alex profite d’une grosse averse pour entrer dans la librairie où travaille Marine. Officiellement, il veut se mettre à l’abri quelques instants et ne s’intéresse pas à la littérature. Marine lui propose d’acheter un livre, il joue le jeu et se laisse conseiller un ouvrage peu connu… Alex, visiblement sous le charme de la jolie libraire, ne manque pas de le lui faire comprendre, et repart avec le sourire mais sans son livre… Les deux jeunes gens vont à nouveau se retrouver dans les mêmes circonstances peu de temps après, troublés, charmés, attirés… Et c’est ainsi le début d’une histoire d’abord charnelle et fusionnelle, qui va se muer progressivement en une histoire d’amour. Au grand dam de Lisa, qui voit ainsi sa soeur s’éloigner et lui consacrer beaucoup moins de temps qu’auparavant. Les deux soeurs prennent petit à petit leurs distances, fâchées, sous le regard impuissant de leur mère Millie.  Les semaines et les mois passent, le jeune couple connaît des hauts et des bas, se sépare puis se réconcilie, et c’est lorsque Marine cherche à faire adopter Alex par sa famille et notamment Lisa, qu’elle apprend qu’elle est enceinte. Voilà peut-être qui va ressouder la famille. Marine est heureuse, mais un tragique accident va changer la donne… Et bouleverser la vie de toute la famille…

Alex (Denis Ménochet) et Marine (Marie Denarnaud), un couple fusionnel...

Alex (Denis Ménochet) et Marine (Marie Denarnaud), un couple fusionnel...

A l’issue de la projection, deux mots étaient régulièrement prononcés par la soixantaine de spectateurs : maturité, et maîtrise. Mélanie Laurent est jeune, débute derrière la caméra (du moins pour le long-métrage), mais fait déjà preuve d’un talent certain pour mettre en scène et filmer cette famille qui doit affronter une terrible épreuve. On en oublierait presque de louer sa belle performance d’actrice, aux côtés de l’excellent Denis Ménochet (je ne le connaissais pas et l’ai découvert la même semaine dans "Forces spéciales" puis dans ce film, et j’ai hâte de le revoir dans d’autres réalisations !) et de la magnifique Marie Denarnaud. Pour un premier film, il fallait oser créer cette sorte de triptyque (ce n’est pas inspiré de sa propre vie) autour de trois personnages que l’on apprend à connaître tout au long du film, et qui cherchent petit à petit à s’adopter… Avec une histoire pas si simple qu’elle en a l’air, Mélanie Laurent parvient à nous faire rire sur certaines scènes, mais aussi et surtout à nous toucher du début jusqu’à la fin. On s’attache à ces personnages de Marine, Alex et Lisa, sans oublier Millie (interprétée par Clémentine Célarié) et Léo (le jeune Théodore Maquet-Foucher). Audrey Lamy apporte un petit grain de folie à l’ensemble. L’émotion va crescendo… pour exploser sur la fin. Des scènes d’amour aux scènes de pleurs, en passant par les engueulades, les rires, les doutes et les angoisses, la jeune réalisatrice filme avec justesse. Une belle maîtrise de son sujet et une maturité déjà flagrante, pour en revenir aux premiers mots de ce paragraphe… J’ai beaucoup aimé !

Ma note : 4/5.

Un bonus est disponible ici.

Lisa (Mélanie Laurent) et Alex (Denis Ménochet), deux "étrangers" qui vont devoir s'adopter par la force des choses...

Lisa (Mélanie Laurent) et Alex (Denis Ménochet), deux "étrangers" qui vont devoir s'adopter par la force des choses...

Photos : www.allocine.fr (Fiche du film ici)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s