Source code

Affiche du film "Source code"

Affiche du film "Source code"

Faute de séances dans mes cinémas habituels, et d’opportunités, j’ai du patienter un peu avant d’aller voir « Source code », film au sujet plutôt original et dont la bande-annonce m’avait intéressé.

Colter Stevens (Jake Gyllenhaal) se réveille amnésique dans un train en compagnie de Christina Warren (Michelle Monaghan)

Colter Stevens (Jake Gyllenhaal) se réveille amnésique dans un train en compagnie de Christina Warren (Michelle Monaghan)

Lorsque Colter Stevens se réveille brusquement, il ne comprend pas ce qui lui arrive. Il est assis dans un train – dans lequel il ne se souvient pas être monté, entouré de gens qui ne semblent pas surpris de sa présence, et face à une jeune femme qui lui fait la conversation et semble bien le connaître. Il porte sur lui les papiers d’un autre homme qu’il ne connaît pas, et dont il semble avoir pris l’apparence (ce qu’il constate grâce à l’effet miroir des vitres du train). Colter cherche à comprendre ce qui se passe, mais n’y parvient pas, lorsque, quelques minutes plus tard, le train dans lequel il se trouve explose violemment, tuant tous ses occupants. Colter se réveille alors à nouveau, mais cette fois-ci dans une sorte de caisson, qu’il prend pour un cockpit d’avion. Pensant être en mission en Afghanistan, il reçoit une communication vidéo de Colleen Goodwin, officier de l’US Air Force, qui lui explique qu’il n’est plus en Afghanistan et est maintenant chargé d’une autre mission : celle d’identifier les auteurs d’un attentat et d’en empêcher d’autres. Elle refuse de lui donner davantage de détails, et ne répond à aucune de ses questions. Colter doit être projeté dans les huit dernières minutes de vie d’un des passagers du train, et doit faire abstraction de tout ce qui se passe autour de lui pour parvenir à démasquer le ou les terroristes qui ont fait sauter son train à l’approche de Chicago. Ce autant de fois que nécessaire. Sans avoir le choix, Colter s’exécute, tout en tentant d’obtenir des réponses à ses questions. Il ne sait pas encore qu’il est mort en opérations et qu’il fait partie d’une expérimentation sur une nouvelle technologie, le source code, inventée par le Dr Rutledge. Va-t-il identifier qui a posé la bombe et qui l’a déclenchée ? Va-t-il sauver ses concitoyens d’un nouvel attentat ? Va-t-il en enfin découvrir ce qui lui est réellement arrivé et pourquoi il se retrouve au coeur de cette expérimentation ?

Colter Stevens (Jake Gyllenhaal) cherche à comprendre ce qui lui est arrivé

Colter Stevens (Jake Gyllenhaal) cherche à comprendre ce qui lui est arrivé

Même si d’autres films ont déjà mis en scène des situations du même genre, le sujet de « Source code » est original. Irréel, mais pas surnaturel, au point que l’on croit rapidement et aisément que cela pourrait très bien être possible. Ce film est très bien interprété par Jake Gyllenhaal, qui campe à merveille ce militaire en quête de réponses mais à qui on ne laisse que le temps de remplir une mission de la plus haute importance. Michelle Monaghan, dans le rôle de l’amie dans le train, et Vera Farmiga, dans le rôle de Goodwin, sont aussi très convaincantes. Malgré quelques scènes répétitives (mais c’est voulu, c’est le principe de l’expérimentation décrite par le film) on ne s’ennuie pas, et on finit petit à petit par découvrir la vérité. Seule la fin aurait peut-être méritée d’être un peu plus développée, mais globalement ce film est intéressant et divertissant, et n’est pas réservé aux fans de science-fiction.

Ma note : 3/5.

Colter Stevens (Jake Gyllenhaal) ne comprend pas ce qu'il fait dans ce caisson

Colter Stevens (Jake Gyllenhaal) ne comprend pas ce qu'il fait dans ce caisson

Photos film : www.allocine.fr (Fiche du film ici)

Publicités

4 réflexions au sujet de « Source code »

  1. J’ai mis la même note que toi! ^^

    Le film était sympa, un bon film de science-fiction mais bon pour moi c’était un peu « Déjà Vu » ^^ C’est le titre du film avec Denzel Washington et c’est un peu le même principe, le retour dans le passé.
    Mais sinon j’ai bien aimé!

    • Pas mal le jeu de mots 😉

      Même si pour moi le film avec Denzel Washington s’intitule plutôt « Jamais vu » ^^

      Ils pourraient peut-être conserver le même principe (les 8 dernières minutes) et l’appliquer dans d’autres situations que des attentats… Il y a du potentiel pour faire un nouveau film là !!!

  2. J’admets avoir eu un peu de mal avec ce thriller. Je ne me suis pas ennuyé mais j’ai eu du mal à accrocher à cette intrigue ultra inspirée… et un peu tirée par les cheveux (la physique quantique, très peu pour moi). Ca donne l’impression que les scénaristes tentent de complexifier au mieux leurs intrigues pour accrocher les spectateurs mais le tout donne l’impression d’être recyclé.
    Mais Jake Gyllenhaal est bon, et le principe de revivre sans arrêt le même instant a quelque chose de puissant dans un film. A voir, sans rejoindre quand même les spectateurs qui crient au génie !

    • Entièrement d’accord ! Un moment original (et agréable) de cinéma : oui, mais pas de quoi non plus crier au chef d’oeuvre. Mais cette idée pourrait être exploitée plus tard dans un autre film (enfin pas tout de suite sinon ça ferait vraiment trop réchauffé)…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s