Un baiser papillon (+ avant-première)

Affiche du film "Un baiser papillon"

Affiche du film "Un baiser papillon"

L’UGC Ciné Cité Bercy organisait le lundi 30 mai une avant-première pour « Un baiser papillon », en présence de l’équipe du film. Au vu du casting, et après avoir apprécié la bande-annonce, j’y suis allé en espérant voir au moins un ou deux des acteurs principaux. Je ne savais pas ce qui m’attendait 🙂

Billie (Valeria Golino) et Louis (Vincent Perez) doivent faire face à une terrible nouvelle

Billie (Valeria Golino) et Louis (Vincent Perez) doivent faire face à une terrible nouvelle

C’est l’histoire d’une famille. Une famille ordinaire, où tout semble plutôt bien se passer. Le père, Louis, a beaucoup de travail mais a quand-même le temps de veiller à la bonne éducation et à la scolarité de ses deux filles. Fleur, la plus jeune, est l’image même de la petite fille : rêvant aux histoires de princesses avant de s’endormir, elle pratique la danse classique de façon intensive et prépare un ballet. Manon, l’aînée, semble de nature un peu désinvolte : elle n’est pas très attentive en cours, ses résultats sont en baisse, et elle est souvent en retard lorsqu’elle doit s’occuper de sa soeur… néanmoins, elle est loin de l’adolescente rebelle fâchée avec tout son entourage. Il y a bien quelques prises de tête avec son père mais dans l’ensemble la famille semble vivre dans le bonheur, l’harmonie. Et la mère ? Pour Billie, les choses sont différentes. Elle est malade, et vient d’apprendre qu’elle est condamnée. Cachant cette terrible nouvelle à ses proches depuis quelques temps, elle a régulièrement des soins avec Alice, une infirmière toujours souriante, qui devient en quelque sorte sa confidente. Montée à Paris par amour, pour s’y installer avec son parisien de mari, Alice a des soucis avec son jeune fils, Gabriel, qui a beaucoup de mal à trouver le sommeil et la fatigue beaucoup. Les deux femmes échangent ainsi régulièrement des conseils sur leurs problèmes respectifs, l’une ne parvenant pas à annoncer à son mari et à ses filles qu’elle va mourir, l’autre qui aimerait que son enfant dorme normalement et que son mari soit un peu plus attentionné et moins routinier. Dans l’entourage de Billie et Louis, on retrouve Marie, bientôt la quarantaine, femme qui n’a qu’une obsession : avoir enfin un bébé. Actrice reconnue dans le monde du théâtre, elle vit avec un homme beaucoup plus jeune qu’elle, chef d’orchestre qui passe beaucoup de temps à préparer un concert en plein air, et qui semble ne pas être aussi pressé que sa compagne pour enfanter même s’il accepte de tout faire pour combler son désir. Samuel s’entend de moins en moins avec Marie, et semble être tombé sous le charme d’une belle et talentueuse violoncelliste qu’il a engagée. Marie, de son côté, semble toujours un peu amoureuse d’un de ses ex, Paul, le frère de Louis. Fâché depuis un an avec sa mère, Paul semble avoir du mal à se fixer dans la vie, mais tombe sous le charme d’une prostituée, Natalya, qu’il va s’efforcer d’aider à changer de vie. Tout ce petit monde vit avec pour certains de lourds secrets, qui vont finir par éclater au grand jour. Que va-t-il advenir de la petite famille de Billie et Louis ? Marie va-t-elle parvenir à tomber enceinte ? Paul va-t-il se réconcilier avec sa mère et sauver Natalya ? Comment Alice va gérer ses soucis avec Gabriel et son mari ? Quoi qu’il arrive, la vie continue…

Marie (Elsa Zylberstein) ne pense plus qu'à une chose : avoir un bébé

Marie (Elsa Zylberstein) ne pense plus qu'à une chose : avoir un bébé

J’ai été beaucoup touché par ce film, qui met en scène plusieurs personnages, plusieurs histoires parallèles, des scènes de la vie quotidienne. On se reconnaît ou on reconnaît forcément quelqu’un parmi ces nombreux personnages. On s’attache à chacun d’eux, on voit leurs histoires évoluer, parfois se rejoindre, et on admire la qualité de l’interprétation de l’ensemble de ce casting hétéroclite, constitué d’acteurs confirmés, d’autres moins connus, et de jeunes à qui l’on peut souhaiter une belle carrière. Karine Silla-Perez, qui voulait faire un film humain, raconter des histoires sur les gens, la vie de tous les jours, a ainsi réuni pour son film des acteurs qu’elle apprécie humainement, ou qu’elle a choisi d’instinct. Certains sont des proches : elle a ainsi pu diriger son compagnon Vincent Perez, tout simplement excellent, mais aussi ses deux filles Iman Perez (qui a ainsi eu le bonheur de jouer avec ses parents) et Roxane Depardieu (qu’elle a eu avec Gérard), toutes deux complices et touchantes. On retrouve également Valeria Golino, très émouvante, Elsa Zylberstein, Cécile De France, Jalil Lespert et le très prometteur Nicolas Giraud, qui m’a littéralement impressionné. A noter aussi la présence de la violoncelliste Camille Thomas, qui interprète le rôle de… la violoncelliste dirigée par Samuel (le personnage de Nicolas Giraud), et de Nicolas Leriche, danseur étoile qui interprète le rôle du professeur de danse de Fleur. Ainsi qu’une apparition très sympathique et inattendue, mais qui au finale colle très bien avec l’aspect familial du casting. Un film humain (c’était le but), touchant, que je vous recommande !

Ma note : 4/5

Alice (Cécile De France), fatiguée, se repose avec son fils Gabriel (Jolhan Martin)

Alice (Cécile De France), fatiguée, se repose avec son fils Gabriel (Jolhan Martin)

L’avant-première à laquelle j’ai eu la chance d’assister était en réalité l’avant-première officielle du film, avec la moitié de la salle composée d’invités, dont de nombreux acteurs du cinéma ou de la télévision, et quelques personnalités hors-cinéma. Une grande partie du casting était présente et a assisté à la projection parmi nous : la réalisatrice Karine Silla, son compagnon Vincent Perez, ses filles Iman Perez et Roxane Depardieu, ainsi qu’Elsa Zylberstein, Cécile De France, Nicolas Leriche, Jolhan Martin, Nicolas Giraud, Veronica Novak, Alaa Safi, Camille Thomas et Serge Hazanavicius. L’équipe du film est venue avant la projection, et nous avons eu droit à un petit discours de Karine Silla, visiblement très émue. Après la projection, je suis resté longtemps dans le hall jouxtant la salle 33, et ai pu croiser ou apercevoir des invités prestigieux comme Marie Gillain, Mathieu Chedid, Hélène Médigue, Anne Parillaud, Alexandre Brasseur, François-Henri Pinault… et il paraîtrait que Luc Besson, dont la société EuropaCorp distribue et exporte le film, était présent mais a préféré se faire discret. J’ai savouré ces instants passés au milieu de toutes ces personnalités, sans avoir besoin de la moindre accréditation ni de la moindre invitation (un simple ticket réservé avec ma carte Illimité quelques heures plus tôt), et n’ai pas souhaité (à la fois par timidité mais surtout par respect pour tous ces gens qui étaient là « en famille » dans un esprit détendu) faire de photos en dehors de la salle. Je me suis simplement permis, dans les allées de Bercy-Village, alors que toute l’équipe se rendait dans un restaurant, d’interpeller Vincent Perez pour le féliciter pour son interprétation et pour le film, et l’acteur m’a sincèrement remercié avec un sourire et une poignée de main chaleureuse, me remerciant d’être venu découvrir le film avant sa sortie. Le cinéma permet parfois/souvent de passer des soirées inoubliables ! Quelques photos prises par mes soins dans la salle :

L'équipe du film "Un baiser papillon"

L'équipe du film "Un baiser papillon"

Vincent Perez, Nicolas Leriche, ?, Iman Perez, Veronica Novak, Roxane Depardieu, Nicolas Giraud, Cécile De France, Jolhan Martin, Karine Silla-Perez

Vincent Perez, Nicolas Leriche, ?, Iman Perez, Veronica Novak, Roxane Depardieu, Nicolas Giraud, Cécile De France, Jolhan Martin, Karine Silla-Perez

Nicolas Giraud, Jolhan Martin, Cécile De France, Karine Silla-Perez, Elsa Zylberstein, Alaa Safi, Camille Thomas

Nicolas Giraud, Jolhan Martin, Cécile De France, Karine Silla-Perez, Elsa Zylberstein, Alaa Safi, Camille Thomas

Nicolas Leriche, ?, Iman Perez, Veronica Novak, Roxane Depardieu

Nicolas Leriche, ?, Iman Perez, Veronica Novak, Roxane Depardieu

Karine Silla-Perez, Elsa Zylberstein, Vincent Perez

Karine Silla-Perez, Elsa Zylberstein, Vincent Perez

Alaa Safi, Camille Thomas, Serge Hazanavicius

Alaa Safi, Camille Thomas, Serge Hazanavicius

Cécile De France et Jolhan Martin, aussi complices que dans le film

Cécile De France et Jolhan Martin, aussi complices que dans le film

Photos film : www.allocine.fr (Fiche du film ici)
Photos avant-première : CinéScrat

Publicités

2 réflexions au sujet de « Un baiser papillon (+ avant-première) »

  1. Un très beau film! Une belle histoire de famille, la réalisatrice a fait appel à ses filles, son mari et son ex-compagnon.
    J’adore Cécile de France dans le film, surtout lorsqu’elle s’énerve (« quel bande de con! ») 🙂
    Elsa Zylberstein est très touchante!
    Non vraiment un très beau film! Et de très belles photos de l’avant-première (la chance!) ^^

  2. C’est vrai que la scène avec Alice (Cécile De France) qui « découvre » qu’elle est tombée dans un monde de fous (Vive Paris ! ^^) est très drôle ! Sinon une chose que j’apprécie sur ce film c’est que beaucoup de choses sont émouvantes, sans que l’on ne voit ou n’entende forcément tout. Certains évènements sont traités avec beaucoup de pudeur, et ça rend le jeu des acteurs encore plus efficace. Mais je ne dirai pas de quoi il s’agit pour ne pas gâcher le suspense !

    Petit cadeau pour toi Cécile (et pour celles et ceux qui ont vu le film et reconnaîtront donc la musique) :

    Ça devrait te plaire 😉
    (Pas de son sur les premières secondes, c’est normal, il faut juste patienter)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s