X-Men : le commencement

Affiche du film "X-Men : le commencement"

Affiche du film "X-Men : le commencement"

A force de voir la bande-annonce depuis quelques mois, j’avais hâte de découvrir ce film. J’ai en effet beaucoup aimé les trois premiers « X-Men », et ne voulais surtout pas rater cet épisode « First class ». J’espérais un bon film d’action, je n’ai pas été déçu !

Charles Xavier (James McAvoy) et Erik Lehnsherr (Michael Fassbender) apprennent à se connaître

Charles Xavier (James McAvoy) et Erik Lehnsherr (Michael Fassbender) apprennent à se connaître

Nous sommes en Allemagne (ou plus précisément en Pologne annexée), à l’époque de la Shoah. Un petit garçon est arraché à ses parents par des nazis qui veulent emmener ces derniers dans un camp de concentration. Mais en luttant avec l’énergie du désespoir, le garçon parvient – à distance – à tordre le potail métallique du camp d’Auschwitz. Le jeune Erik Lehnsherr est alors pris en charge par un homme qui veut à tout prix qu’il reproduise le même type de phénomène avec une pièce de monnaie. Pour le « motiver » (ou plutôt pour lui mettre la pression), l’homme menace Erik de tuer sa mère (qui est alors amenée de force) s’il ne déplace pas la pièce de monnaie. Menace qu’il met à exécution puisque le petit garçon voit sa mère abattue sous ses yeux d’une balle de revolver. Profondément en colère, Erik parvient alors à tuer les deux hommes qui entouraient sa mère en déformant à distance leurs casques au point de leur écraser le crâne. De l’autre côté de l’Atlantique, on retrouve un autre petit garçon, Charles Xavier, qui surprend un jour une femme dans la cuisine. Elle a l’apparence physique de sa mère mais le petit comprend immédiatement qu’il a devant lui une mutante et lui promet de la protéger si elle reprend son apparence normale. Ainsi se passe la première rencontre entre Charles et Raven Darkholme, petite fille du même âge, qui devient comme sa sœur adoptive. Quelques années plus tard, les deux enfants ont grandi, et sont maintenant de jeunes étudiants. Charles Xavier s’est spécialisé dans la génétique, et c’est à ce titre qu’il est contacté par Moira Mac Taggert, qui travaille pour la CIA. En pleine guerre froide, la jeune femme a assisté à un phénomène étrange lors d’une réunion secrète, et veut donc l’aide d’un spécialiste en génétique, ou plutôt en mutations génétiques. De son côté, Erik Lehnsherr a décidé de partir à la recherche de l’homme qui a tué sa mère. Son but : la vengeance. Cet homme, c’est Sebastian Shaw, un mutant doté d’un pouvoir extrêmement puissant : il peut absorber et manipuler toutes les formes d’énergie, et est donc quasiment invincible. Shaw, en compagnie d’Emma Frost, mutante télépathe qui peut se transformer en diamant, a lui aussi un but : provoquer une guerre nucléaire entre les Américains et les Russes pour pouvoir ainsi exterminer les humains et prendre le contrôle de la Terre. Lorsque Moira Mac Taggert le comprend, elle décide d’enrôler Charles Xavier dans la très secrète Division X de la CIA, qui étudie tous les phénomènes et pouvoirs paranormaux pour essayer d’améliorer la défense militaire. Charles et Raven rencontrent ainsi un jeune surdoué, Hank McCoy, qui a mis au point un avion supersonique et un engin très particulier, nommé le Cerebro. C’est lors d’une mission autour du bateau de Sebastian Shaw que Charles et Erik se rencontrent. Shaw parvenant aisément à s’échapper, les jeunes mutants comprennent qu’ils vont devoir unir leurs forces. C’est au sein de la Division X qu’ils se réunissent et partent – grâce au Cerebro – à la recherche d’autres mutants, pour les recruter. Ils parviennent à réunir une petite équipe de jeunes mutants qui pour certains découvrent à peine leurs pouvoirs, et peinent à s’en servir. Après une violente attaque de Shaw aidé par d’autres mutants acquis à sa cause, causant la perte du jeune Darwin, Charles Xavier invite ses nouveaux partenaires à s’installer dans le château de son enfance, un lieu hautement sécurisé et secret, où il pourra sereinement leur apprendre à maîtriser leurs pouvoirs, et les entraîner. Charles Xavier apprend ainsi à Erik à mieux contrôler son pouvoir, jusque là uniquement déclenché par la colère. Sur la scène internationale, le travail de sape de Shaw est payant : les Russes s’apprêtent à envoyer par bateau des missiles vers Cuba, et les Américains préparent la riposte. La troisième guerre mondiale est imminente. Sebastian Shaw et ses disciples se frottent les mains. Charles Xavier et Erik Lehnsherr comprennent qu’ils vont devoir être plus unis que jamais pour lutter, et mettre leurs forces et celles des autres mutants de la Division X en commun. Mais leur but n’est pas le même… Charles veut empêcher la guerre et sauver l’humanité, alors qu’Erik se fiche complètement des humains et ne pense qu’à une chose : tuer Sebastian Shaw, pour venger ses parents. C’est au cours de cette lutte sans merci que vont « naître » le Professeur X, Magneto, le Fauve, Mystique et d’autres… Et que les premières divergences vont apparaître…

Sebastian Shaw (Kevin Bacon) ne pense qu'à une chose : exterminer les humains

Sebastian Shaw (Kevin Bacon) ne pense qu'à une chose : exterminer les humains

Malgré sa durée (2h10), je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Ce film est un vrai régal, qui m’a passionné du début jusqu’à la fin. Les personnages sont attachants, on apprend petit à petit à les connaître, et au fil des scènes et des évènements on sent progressivement la « saga » X-Men se mettre en place, on comprend certaines choses que l’on retrouve dans les trois premiers épisodes. Beaucoup de scènes d’action, des acteurs peu connus (James McAvoy et Michael Fassbender sont excellents dans les deux rôles principaux, mais aussi la nouvelle star montante Jennifer Lawrence, dans le rôle de Raven/Mystique) côtoient des habitués des grosses productions, comme Kevin Bacon impeccable en méchant Shaw, et January Jones séduisante en Emma Frost (sa tenue est… éblouissante !). Un film à voir d’urgence (je dirais même : et à revoir) pour les fans d’X-Men, mais qui peut aussi être vu sans connaître les premiers films ! Les novices n’auront alors probablement qu’une envie : découvrir les autres opus de la série. Petite précision utile : pas besoin (sauf pour les habitués) de rester jusqu’à la fin du générique, il y a bien un (gros) bonus, mais pendant le film ! Une courte scène qui ravira les fans, je n’en dis pas plus 😉

Ma note : 5/5

Retrouvez un bonus ici.

Emma Frost (January Jones) ne laissera personne de glace...

Emma Frost (January Jones) ne laissera personne de glace...

Le film mérite bien une petite photo supplémentaire :

Hank McCoy / Le Fauve (Nicholas Hoult), Charles Xavier / Professeur X (James McAvoy), Erik Lehnsherr / Magneto (Michael Fassbender), Emma Frost (January Jones), Moira Mac Taggert (Rose Byrne), Alex Summers / Havok (Lucas Till), Raven Darkholme / Mystique (Jennifer Lawrence), Azazel (Jason Flemyng), Angel Salvadore (Zoë Kravitz) et Sebastian Shaw (Kevin Bacon)

Hank McCoy / Le Fauve (Nicholas Hoult), Charles Xavier / Professeur X (James McAvoy), Erik Lehnsherr / Magneto (Michael Fassbender), Emma Frost (January Jones), Moira Mac Taggert (Rose Byrne), Alex Summers / Havok (Lucas Till), Raven Darkholme / Mystique (Jennifer Lawrence), Azazel (Jason Flemyng), Angel Salvadore (Zoë Kravitz) et Sebastian Shaw (Kevin Bacon)

Photos film : www.allocine.fr (Fiche du film ici)

Advertisements

8 réflexions au sujet de « X-Men : le commencement »

  1. Ah les X-Men !

    Grand fan devant l’éternel de Wolverine, j’avais hâte de découvrir comment le sujet présentant le Professeur X & Magnéto (et les autres, bien sûr).
    Le moins que l’on puisse dire c’est que l’on ne s’ennuie pas !
    Pour moi aussi, ça met bien en place les volets de la saga sortie par le passé.

    +15 pour la critique 😉

    • C’est vrai que ça change de voir de nouvelles têtes mais au moins ça permet de lancer une nouvelle franchise au sein de la franchise 🙂
      (J’ai cru lire quelque-part qu’une « suite » serait envisagée avec les mêmes acteurs…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s