Omar m’a tuer

Affiche du film "Omar m'a tuer"

Affiche du film "Omar m'a tuer"

Je suis en général assez friand de tout ce qui est documentaire sur l’actualité, sur des faits contemporains, marquants, etc. Habitué au format court (moins d’une heure) je guette toujours avec impatience les adaptations au cinéma. Aussi lorsque j’ai appris que Roschdy Zem (acteur que j’apprécie beaucoup) venait de réaliser un film sur l’affaire Omar Raddad, j’ai bien noté la date de sortie sur mon agenda…

Omar Raddad (Sami Bouajila) est interpellé chez lui et placé en garde à vue

Omar Raddad (Sami Bouajila) est interpellé chez lui et placé en garde à vue

Il y a une vingtaine d’années, les journaux télévisés et la presse en général faisaient leurs gros titres sur une sordide affaire de meurtre, l’affaire Omar Raddad, du nom de l’homme qui allait être condamné à la prison. Ghislaine Marchal, riche retraitée de la Côte d’Azur, a été retrouvée morte assassinée dans sa cave, et un homme fut aussitôt suspecté et arrêté : Omar Raddad, jardinier marocain qui travaillait pour la victime, désigné coupable par un message inscrit sur un mur avec le sang de Ghislaine Marchal. Le célèbre « Omar m’a tuer », qui a donné son titre au film. Le jardinier fut condamné à la prison puis gracié par le Président Jacques Chirac, et se bat désormais avec l’énergie du désespoir pour être officiellement réhabilité, innocenté, dans cette affaire qui comporte beaucoup de zones d’ombres, et qui ressemble aux yeux de beaucoup à une terrible injustice, aucune preuve matérielle ne venant réellement appuyer la culpabilité d’Omar Raddad, et d’autres preuves pouvant l’innocenter ayant mystérieusement et rapidement disparu… Je vous invite, si vous souhaitez plus de détails, l’historique de l’affaire et d’autres références, à consulter la page Wikipedia de l’affaire Omar Raddad. Dans ce film, on suit l’évolution de l’affaire depuis l’arrestation d’Omar Raddad, jusqu’à sa sortie de prison, à travers le personnage de Pierre-Emmanuel Vaugrenard, un écrivain qui a décidé d’écrire un livre sur cette sombre histoire, et qui voit se conforter son idée de départ : Omar Raddad serait victime d’une injustice…

Omar Raddad (Sami Bouajila) pendant son procès, défendu par le très médiatique Maître Vergès (Maurice Bénichou)

Omar Raddad (Sami Bouajila) pendant son procès, défendu par le très médiatique Maître Vergès (Maurice Bénichou)

J’ai beaucoup apprécié ce film, très bien réalisé, magnifiquement interprété, qui nous relate la majorité de l’histoire, de l’arrestation du jardinier à sa libération, en passant par sa garde à vue, son combat en prison pour se défendre, son procès, jusqu’à cette condamnation puis cette grâce présidentielle. Denis Podalydès est impeccable en journaliste convaincu mais voulant aller le plus loin possible pour étayer sa thèse. Maurice Bénichou est surprenant dans la peau de Maître Jacques Vergès, et Salomé Stévenin apporte une touche féminine au casting, dans le rôle de l’assistante de Vaugrenard. Et que dire de la prestation de Sami Bouajila, dans le rôle d’Omar Raddad ? L’acteur est tout bonnement époustouflant, et livre là l’une de ses meilleures prestations au cinéma. Une récompense serait méritée… Je ne reviendrai donc pas sur l’histoire, mais ai vraiment aimé la réalisation signée Roschdy Zem, qui prend partie pour le jardinier mais sans en faire trop, sans plonger dans la propagande, et qui laisse la porte ouverte à quelques interrogations n’allant pas vraiment dans le sens de l’injustice. Un film engagé mais tout en sobriété donc, ce qui ne le rend que plus efficace.

Ma note : 4/5.

Pierre-Emmanuel Vaugrenard (Denis Podalydès) mène sa propre enquête pour écrire un livre, et est de plus en plus persuadé de l'innocence d'Omar Raddad

Pierre-Emmanuel Vaugrenard (Denis Podalydès) mène sa propre enquête pour écrire un livre, et est de plus en plus persuadé de l'innocence d'Omar Raddad

Photos film : www.allocine.fr (Fiche du film ici)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s