Switch

Affiche du film "Switch"

Affiche du film "Switch"

Ce n’est que peu avant sa sortie que j’ai découvert l’existence de ce film, interpellé par l’affiche et la bande-annonce, laissant présager d’un film avec beaucoup d’action. J’aimais beaucoup Eric Cantona sur les terrains de football, et étais curieux de le voir en tête d’affiche, dans le rôle d’un policier. Je n’ai pas été déçu 🙂

Première journée idyllique à Paris pour Sophie Malaterre (Karine Vanasse), qui ne sait pas encore ce qui l'attend...

Première journée idyllique à Paris pour Sophie Malaterre (Karine Vanasse), qui ne sait pas encore ce qui l'attend...

Sophie Malaterre, jeune illustratrice de mode québecoise, avait un rendez-vous professionnel important mais celui-ci tombe à l’eau en raison des vacances – nous sommes en juillet – et d’une boulette de Claire Marras, une assistante, qui a oublié d’annuler ce rendez-vous. Déçue de s’être déplacée pour rien, et surtout de devoir attendre la rentrée pour avoir une nouvelle entrevue, Sophie semble broyer du noir. Pour se faire pardonner, Claire l’invite à déjeuner sur la terrasse d’une tour de Montréal. Les deux jeunes femmes sympathisent et se racontent leurs galères mutuelles. Célibataire, pour ne pas dire solitaire, sans projet professionnel concret, Sophie semble au bout du rouleau lorsque Claire lui conseille d’aller sur « switch.com », un site d’échange de logements, permettant à des propriétaires d’échanger gratuitement leurs appartements ou maisons le temps d’un séjour. Sophie a besoin de vacances, de changer d’air, et rêve d’aller à Paris. Grâce au site conseillé par sa nouvelle amie, elle trouve rapidement son bonheur : une certaine Bénédicte Serteaux cherche à venir sur Montréal le plus rapidement possible, et possède un magnifique logement dans Paris. Les deux femmes se mettent d’accord, s’envoient leurs clés par UPS, et se souhaitent mutuellement de bonnes vacances avant de probablement se croiser dans l’espace aérien. Le temps de remettre en ordre sa maison, de sauter dans un avion, et voilà Sophie dans un superbe duplex au pied de la Tour Eiffel. Après un petit tour du propriétaire, elle constate qu’une pièce est fermée à clé, mais ne s’en inquiète pas. La jeune Québecoise savoure son bonheur et espère qu’elle va passer des vacances inoubliables. Elle ne se doute pas un seul instant à quel point elles le seront… Le lendemain matin, en se réveillant, Sophie se sent étrangement mal, et ne comprend pas pourquoi. Elle prend une douche en espérant aller mieux après, lorsqu’elle entend des bruits anormaux : on vient de forcer la porte d’entrée du duplex. Un important dispositif policier vient arrêter la jeune femme, sous les ordres de Damien Forgeat, et découvre dans la pièce fermée à clé le corps d’un homme décapité, baignant dans son sang, sauvagement mutilé et dont la tête est introuvable. Les hommes de la police criminelle la prennent pour Bénédicte Serteaux, et l’accusent d’avoir tué son petit ami. Sophie croit alors pouvoir rapidement se sortir de cette sombre affaire, mais constate que son passeport a été falsifié, et que tout indique maintenant qu’elle est Bénédicte Serteaux. Placée en garde à vue, elle tente de convaincre Forgeat qu’il y a erreur sur la personne, qu’elle est victime d’un coup monté, mais aucune trace de son voyage ni de son insription sur « switch.com » ne semble subsister. Pire, des policiers canadiens se rendent à son domicile et y rencontrent une personne se présentant comme Sophie Malaterre. Tout accuse la jeune Québecoise, qui se retrouve accusée d’un meurtre, sans pouvoir se défendre ni prouver sa véritable identité. Pour elle, une seule solution : s’évader et tenter de prouver sa réelle identité par ses propres moyens. Mais avec les hommes de Damien Forgeat à ses trousses, elle sait qu’elle devra faire très vite et n’aura pas le droit à l’erreur…

Sophie Malaterre (Karine Vanasse) est arrêtée au cours d'une opération d'envergure menée par Damien Forgeat (Eric Cantona)

Sophie Malaterre (Karine Vanasse) est arrêtée au cours d'une opération d'envergure menée par Damien Forgeat (Eric Cantona)

Quelle bonne surprise que ce « Switch » ! Je m’attendais à un bon policier avec de l’action, je n’ai pas été déçu. Le scénario, signé Jean-Christophe Grangé en collaboration avec le réalisateur Frédéric Schoendoerffer, est bien ficelé et nous tient en haleine sur toute la longueur du film, passées les premières minutes pour présenter le personnage et le contexte. Certaines scènes d’action sont superbement bien réalisées, et plus l’histoire avance plus on se demande comment cette pauvre Québecoise va pouvoir s’en sortir, tout son petit monde s’écroulant autour d’elle. Eric Cantona est très crédible dans la peau de ce policier d’abord berné par la principale suspecte, et qui va se mettre à douter petit à petit jusqu’à croire au scénario machiavélique auquel personne ne croyait sauf la victime. De l’action, quelques répliques bien senties, un accent du sud très prononcé, l’ancien footballeur colle très bien à la peau de son personnage. Satisfait par Cantona donc, mais surtout bluffé par Karine Vanasse. Je ne connaissais pas cette jeune actrice, qui est surtout connue au Québec, mais qui crève l’écran tout au long du film, tant dans les scènes de doute, d’émotion, que dans les scènes d’action où elle excelle. Une véritable révélation ! Avec quelques seconds rôles bien choisis (Aurélien Recoing, Mehdi Nebbou) voire surprenants (Karina Testa, aux antipodes de son rôle dans « Les Tuche »), Frédéric Schoendoerffer a su s’entourer d’un casting efficace, pour réaliser un film qui cloue le spectateur à son siège jusqu’au dénouement, et offre un très bon moment de cinéma. Un film que je conseille vivement aux amateurs de films d’action, de suspense, et aux défenseurs du cinéma français qui seront ravis de voir qu’en France on sait aussi faire de bons films de ce genre.

Ma note : 5/5.

Sophie Malaterre (Karine Vanasse) n'a pas d'autre choix que d'échapper à Damien Forgeat (Eric Cantona)

Sophie Malaterre (Karine Vanasse) n'a pas d'autre choix que d'échapper à Damien Forgeat (Eric Cantona)

Photos film : www.allocine.fr (Fiche du film ici)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s