Colombiana

Affiche du film "Colombiana"

Affiche du film "Colombiana"

Ce film faisait partie de mes priorités en cette dernière semaine de juillet. Une bande-annonce alléchante, une histoire intéressante, et puis j’étais curieux de voir Zoe Saldana dans ce rôle de tueuse à gages. Pourquoi pas un nouveau grand film à la Besson ?

Rien n'arrête Cataleya (Zoe Saldana), tueuse à gages

Rien n'arrête Cataleya (Zoe Saldana), tueuse à gages

Le film commence par un flashback. Nous sommes en Colombie. La jeune Cataleya – 10 ans – assiste, impuissante, à l’exécution de ses parents dans leur immeuble, sur les ordres de Don Luis, un trafiquant très influent. Juste avant de s’enfuir (en vain), son père lui a confié une puce électronique ainsi qu’une carte de visite, lui demandant d’aller à l’ambassade des Etats-Unis si elle se retrouvait seule, de demander la personne dont les coordonnées étaient inscrites sur la carte, et de lui donner la précieuse puce. C’était son « passeport » pour Chicago, où elle pourrait compter sur son oncle. Après une course-poursuite contre les hommes de main de Don Luis, Cataleya parvient à s’échapper et à remplir la mission confiée par feu son père. Quelques centaines de kilomètres plus loin, la jeune fille, escortée par des agents de l’ambassade, réussit à leur fausser compagnie et à rejoindre Chicago, où son oncle Emilio l’accueille, lui promettant de veiller sur elle et de l’élever comme sa propre fille. Elle est en sécurité chez son gangster d’oncle qui l’héberge et la scolarise. Mais la jeune Cataleya a autre chose en tête : elle veut apprendre à se battre, et à devenir une tueuse. D’abord réticent, Emilio accepte de la former. C’est ainsi que, quelques années plus tard, on retrouve Cataleya en tueuse à gages, pour le compte de son oncle. Il lui fournit régulièrement des noms de personnes à abattre, et elle s’occupe du sale boulot. Avec beaucoup de talent et de discrétion. Mais elle n’oublie pas son principal objectif : la vengeance. C’est pourquoi à chaque meurtre qu’elle commet, elle laisse une étrange signature qui déroute les enquêteurs, mais va finir par mettre la puce à l’oreille des hommes de Don Luis…

Pour Cataleya (Zoe Saldana), chaque meurtre est préparé minutieusement...

Pour Cataleya (Zoe Saldana), chaque meurtre est préparé minutieusement...

Le film commence sur les chapeaux de roue, avec cette gamine qui parvient à échapper à une bande de tueurs armés jusqu’aux dents mais à qui il manque une certaine intelligence. La jeune actrice Amandla Stenberg est d’ailleurs surprenante, très efficace. Sur toute la première partie, on retrouve beaucoup de scènes d’action, du suspense, et Zoe Saldana est très convaincante dans ce rôle bien loin de la Neytiri d’Avatar. Les assassinats de la jeune Colombienne sont toujours minutieusement préparés, et elle emploie certes les armes, mais aussi et surtout son intelligence, son agilité, et tout cela est bien agréable à suivre. Quelques scènes plus calmes avec les entrevues entre la tueuse et son oncle (interprété par l’excellent Cliff Curtis) mais aussi l’amourette un peu compliquée avec un artiste interprété par Michael Vartan. Mais malheureusement, dans la seconde partie du film, le scénario semble d’un seul coup bâclé, le film accéléré, et on se retrouve avec un enchaînement de quelques scènes capitales mais sans que l’on ne comprenne réellement les liens qui amènent ces différents évènements. On a comme l’impression que des scènes ont été coupées, et on se demande comment et pourquoi certaines choses se produisent. C’est ainsi que l’on arrive à la fin du film plus rapidement que l’on ne s’y attendait. Dommage car le film aurait vraiment pu être très bon avec un quart d’heure de plus. L’idée était bonne, mais il aurait fallu davantage développer certaines scènes de la seconde partie. Ce « Colombiana » n’est pas mauvais, reste un bon divertissement, mais je suis donc resté sur ma faim…

Ma note : 3/5.

Cataleya (Zoe Saldana) est très discrète et peu bavarde, même au téléphone...

Cataleya (Zoe Saldana) est très discrète et peu bavarde, même au téléphone...

Photos film : www.allocine.fr (Fiche du film ici)

9 réflexions au sujet de « Colombiana »

  1. J’ai trouvé Colombiana très décevant. La première partie du film est complètement abracadabrante et je trouve que la mise en scène n’est pas convaincante. Une petite fille de l’âge de quoi … 7-8ans ? Qui arrive à foutre un coup de poignard assez fort pour transpercer et la main d’un homme et la table, c’est du grand n’importe quoi. Dès les premières minutes, elle sait quoi faire. Il n’y a aucun suspense. Du début jusqu’à la fin de cette première partie. La chute est ultra connue et le réalisateur ne mise sur aucun effets de rebondissements. On sait déjà qu’elle va retrouver son oncle qui va la former. L’oncle ? Qu’est ce qu’il joue mal. Et c’est quoi son délire de tirer sur un innocent en pleine rue de Chicago juste pour apprendre à sa nièce qu’il faut choisir entre une bonne éducation et un métier de tueuse non formée? Ce passage qui se voudrait pédagogique est bien pensé mais aurait dû être mis en scène de manière différente. Le film voudrait être réaliste mais s’essouffle bien trop vite à mon goût. Les discours pourraient marquer une pose marquée dans le rythme haletant du film mais sonnent trop clichés. Le personnage de l’amant pourrait être intéressant mais malheureusement il manque de dialogue et de scènes d’apparition. La scène du café est inutile et l’ami qui envoie l’image de Cataleya par téléphone … Joke, ce n’est pas crédible. Voilà, je dirai qu’il y a trop de scènes qui ne sont pas crédibles malgré le rythme soutenu et la diversité des assassinats et des prises de vue.
    On notera les assassinats bien pensés de Cataleya et ses préparations méticuleuses qui nous fait penser dans un certain style à Lucie Liu de Kill Bill (première partie). Le thème de vengeance est bien entretenu quoique pas assez intense: Peut être aurait il fallu plus accentuer le désir de vengeance par des flash back très courts et récurrents, comme dans les western spaghettis de Leone. Parce qu’il faut le souligner, pendant toute la seconde partie du film, j’ai pensé au western spaghetti: sauf qu’ici le cow boy classique est remplacé par une femme à la fois déterminée, cruelle et sensible.
    L’action est bien filmée et le plus souvent, les prises de vue sont efficaces. Deux scènes d’action sont selon moi, vraiment intéressantes: la poursuite sur les toits de Bogota (au début, malgré l’idée qu’une petite fille échappe à une dizaine de gangsters armés jusqu’aux dents). Et le combat entre l’homme de main de Don Luis et Cataleya. Qui me faisait penser au combat entre Black Mamba et Vesper dans Kill Bill (première partie).
    Que dire de la BO ? Alors le choix des chansons est exquis : (attention, je ne parle pas de la composition mais des différents titres Jazz/Soul/Blues) D’ailleurs j’aimerai bien savoir comment fait on pour les retrouver, ces titres parce que j’ai adoré chacune des scènes avec ces bons morceaux de Jazz/soul. Mais la BO choisie pour l’action est trop souvent inadaptée. Le ton grandiloquent ne m’a pas plu: je le juge trop disproportionné aux scènes la plupart du temps.
    Zoe Saldana est bien entrée dans son rôle de tueuse à gage et reste la plupart du temps convaincante, même si je retiendrai plus les fautes, les étourderies et la non crédibilité du début de la mise en scène que son jeu de rôle efficace (sa beauté y est aussi pour quelque chose).
    2/5

    • Merci Guillaume pour cette analyse détaillée et complète 🙂

      J’ai l’impression que depuis quelques temps – je n’ai vu aucun des « Arthur » – la présence de Luc Besson au générique n’est plus forcément un gage de qualité… Mais ce n’est que mon avis.

      Pour la B.O. en général et en fonction des films ce n’est pas toujours facile d’avoir des informations mais si j’en trouve je les posterai ci-dessous.

      • Pour compléter, je n’ai pour le moment trouvé qu’un lien au sujet de la B.O. de Colombiana, signée Nathaniel Méchaly :
        http://www.cinezik.org/critiques/affcritique.php?titre=colombiana

        Rien sur le site d’EuropaCorp, ni sur leur page Facebook (enfin il faut cliquer sur « J’aime » pour accéder à des infos sur le film mais ça m’étonnerait qu’il y ait beaucoup de choses intéressantes). Et rien du côté de la FNAC (par exemple)…

        Heureusement que pour certains films c’est un peu plus facile !

  2. Comme j’ai pu te le dire ailleurs, je m’attendais à pire.

    Là où j’ai trouvé que la scène poussait un peu loin, c’est celle de la poursuite dans Bogota au début du film. La petite est comme un Yamakasi ^^
    Même si l’instinct de survie peut nous faire soulever des montagnes, une fillette qui échappe à des tueurs un minimum entraînés, je suis pas « fan »…

    Sans que je le considère comme le film du siècle, l’action présente fait que l’on ne s’ennuie pas des masses.

    Je vais revenir sur 2/3 points évoqués par Guillaume.
    1/ +1 pour le combat avec Marco. La chorégraphie est bien mise en scène.

    2/ Le film tourne autour de la vengeance, c’est donc normal que la petite veuille se venger et soit former par son oncle, et que donc, on puisse deviner la fin du film. Seulement, c’est intéressant de voir comment ça se passe et si on est dans le vrai, ou pas. On peut toujours être surpris…
    Je dis cela parce que dans Gran Torino, on peut imaginer que Clint va se la jouer Inspecteur Harry et dégommer les vilains méchants du film… alors que l’on se prend une baffe monumentale à la place !

    Par contre, +1 sur la scène des tirs dans la rue pour expliquer qu’elle doit aller à l’école si elle souhaite vivre longtemps.

    3/ La scène du café est celle qui fait tout (ou presque) basculer ! Si le mec envoie pas la photo pour avoir des infos sur la fille, elle se ne fait pas prendre en chasse aussi rapido par le FBI.
    Dès que j’ai vu Mickaël Vartan (de la famille de Sylvie Vartan, et présent dans la série Alias) prendre la photo, je me suis doutais que les ennuis allaient vite arriver pour Zoe… et je pensais même qu’il était de la CIA ^^

    Pas aussi déçu que vous à propos du scénario.

    (A noter la présence de Max Martini, qui a joué dans la série The Unit, commando d’élite, qui campe le rôle d’adjoint du directeur d’enquête du FBI.)

    • Par contre Benoît, justement puisque tu parles de la scène du café… Ne trouves-tu pas que tout s’enchaîne très (trop) vite après cette fameuse photo prise à la volée ? C’est là qu’il m’a semblé manquer un certain nombres d’informations…

  3. Pas particulièrement.
    Il prend la photo… il voit un pote et lui parle d’une charmante jeune femme… montre la photo…
    Le pote veut voir si la demoiselle est une jeune sans reproches… envoie la photo à sa belle sœur pour plus d’informations… des alertes sont placées par les responsables de l’enquête (ce qui est le cas dans la réalité)… ça fait match rapido, et hop, on passe à la traque rapprochée.

    Personnellement, ça ne me choque pas des masses…

  4. Je viens d’aller voir le film et je le trouve pas mal. Je m’attendais à pire et du coup je suis moins déçu que vous. C’est sur que ce n’est pas le film de l’année mais au vu des actions, je n’ai pas vu le temps passer. Il y a du rythme, de l’action et malgré tout un fil conducteur qui est la vengeance. Pour moi le film est cohérent. Bon c’est vrai que la scène de la gamine au début est un peu poussé mais sinon le reste est bien. Elle a bien appris son métier de tueuse et en plus elle utilise sa tête.
    dans l’ensemble, trés bon film d’action

  5. Franchement j’ai adorer se film je suis resté scotcher a mon siège cette petite fille joue super bien son rôle les cascade géniale. Mise en scène parfaite j’ai même eu une larme lorsque son oncle et mort!
    Histoire certes histoire banale mais les acteur on mis tous les ingrédients pour laisser le spectateur sans dessus de dessous je cherche même à revoir se film, qui ma marquer et franchement je te met 4.5/5 pour le coup rien que pour le début du film qui ma laisser wwwouahhhh!!!!!

    • Si tu es sur Lille, Marseille, ou en Dordogne tu as des chance de le revoir cette semaine ! Sinon il faudra attendre la sortie du DVD, prévue début décembre (le 3 d’après la FNAC). Sinon oui je suis d’accord avec toi au sujet de la petite fille !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s