À chaud : « La nouvelle guerre des boutons » (note : 4/5)

C’est incontestablement un très beau film, où se mêlent des histoires d’enfants et des histoires d’adultes. Chacun sa guerre… Des enfants sympathiques, notamment le personnage de Lebrac (interprété par Jean Texier), des adultes intéressants (mention spéciale à Guillaume Canet), pour une histoire bien orchestrée et mise en scène par Christophe Barratier.

Ce film est peut-être le plus proche de l’original d’Yves Robert, mais si les deux films m’ont plu j’ai quand-même une préférence pour « La guerre des boutons » de Yann Samuell, dont j’ai adoré l’humour, le vent de fraîcheur, et les enfants notamment l’adorable Tigibus. L’un (de Yann Samuell) plaira probablement davantage aux enfants, l’autre (de Christophe Barratier) s’adresse un peu plus aux adultes. À vous de juger 🙂

Ma note : 4/5.

Critique prochainement.

Advertisements

2 réflexions au sujet de « À chaud : « La nouvelle guerre des boutons » (note : 4/5) »

  1. J’ai vu les deux versions !
    Ma préférence va au film de la présente critique à chaud…
    LA période sombre de l’histoire de France a fait que je me suis demandé comment j’aurais réagi dans la situation de Guillaume Canet !

    Mais ce n’est pas tout !
    Là aussi les paysages sont magnifiques (notamment la scène (celle de la cascade) entre Jean Texier (Lebrac) (neveu d’une amie de lycée) & Ilona Bachelier (Violette) où Lebrac lui fait découvrir son endroit secret) qui sont de chez moi ^^
    (Vive le Cantal et l’Auvergne :D)
    Les gamins se sont amusés, et Petit Gibus est excellent : la scène avec Gérard Jugnot (peu en vu mais génial quand on le voit) est à mourrrirrr de rire !!!

    En conclusion, les deux versions sont à voir !
    (Mais les lecteurs l’auront compris, j’ai préféré cette version ^^)

    • J’ai beaucoup aimé cette version de Christophe Barratier, que je recommanderais volontiers pour des projections scolaires après avoir lu le livre de Louis Pergaud et étudié la Seconde Guerre Mondiale en histoire. Mais j’ai davantage été touché par les acteurs du film de Yann Samuell (l’avant-première y étant probablement pour quelque chose) et (c’est peut-être la période qui veut cela) j’ai davantage envie de rire et de découvrir des choses originales, nouvelles. Mais je respecte bien entendu ton opinion et ton avis 🙂

      Je te rejoins sur la scène ou Petit Gibus piccole, et sur la prestation de Gérard Jugnot, rare mais drôle et juste. Guillaume Canet comme à son habitude est efficace et touchant. Et Lætitia Casta convaincante et jolie… Jean Texier fait comme tu le disais ailleurs un excellent Lebrac, charismatique, différent du Lebrac de Yann Samuell (Vincent Bres) mais c’est justement ça qui fait le charme des deux adaptations : les personnages principaux sont au final tous différents, et c’est pour cela que l’on peut voir (et revoir) les deux films et apprécier les deux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s