Mission : Impossible – Protocole fantôme [Note : 4/5 – Critique détaillée]

Affiche du film "Mission : Impossible - Protocole fantôme"

Affiche du film "Mission : Impossible - Protocole fantôme"

De la franchise « Mission : Impossible », je n’avais vu que le 3ème film, que j’avais apprécié mais sans plus. Attiré par la bande-annonce, je suis donc allé voir ce quatrième épisode sans attente particulière, en espérant simplement passer un bon moment. J’avais aussi envie de voir de quoi le réalisateur de « Ratatouille » était capable en dehors de l’animation. Je ne l’ai pas regretté, et ai eu depuis l’occasion de le revoir mais en IMAX cette fois-ci.

Jane Carter (Paula Patton), Benji Dunn (Simon Pegg) et William Brandt (Jeremy Renner) sont les nouveaux coéquipiers d'Ethan Hunt. Une équipe de choc !

Jane Carter (Paula Patton), Benji Dunn (Simon Pegg) et William Brandt (Jeremy Renner) sont les nouveaux coéquipiers d'Ethan Hunt. Une équipe de choc !

Nous sommes à proximité d’une gare, un homme – visiblement agent de Mission : Impossible – vient de récupérer une mallette contenant des documents importants, mais n’identifie pas à temps une tueuse à gages française qui l’abat froidement et s’enfuit avec la fameuse mallette… Pendant ce temps, Ethan Hunt est enfermé dans une prison au fin fond de la Russie. Mais pas pour longtemps : les agents Jane Carter et Benji Dunn parviennent à accéder au système informatique de la prison, et sèment une belle pagaille permettant à Ethan de s’évader, en compagnie de son nouvel ami russe Bogdan. Passées les retrouvailles, Ethan doit enchaîner sur une nouvelle mission, s’il l’accepte bien entendu ! En compagnie de Jane et Benji, il doit infiltrer le Kremlin pour récupérer des informations cruciales et pour éviter une guerre nucléaire. La mallette aperçue au début du film contenait les codes de sécurité du missile nucléaire russe… Si le début de la mission se passe bien (grâce à d’efficaces « gadgets » et stratagèmes), Ethan finit par constater, dans les archives du Kremlin, qu’il a été doublé : les informations qu’il était venu récupérer ont disparu… A peine le temps de s’en rendre compte et de s’échapper, voilà notre agent pris dans une violente explosion qui ravage le Kremlin. Lorsque Ethan se réveille, il est à l’hôpital, menotté, accusé par la police secrète russe d’avoir provoqué cette explosion. Les médias, eux, annoncent une fuite de gaz, mais Ethan sait que le responsable de ce carnage n’est autre qu’un homme qu’il a croisé dans les sous-sols du bâtiment, et qui a vraisemblablement dérobé du matériel nucléaire. Pour échapper à la justice russe, prouver l’innocence de Mission : Impossible, et surtout retrouver le dangereux terroriste – à qui il ne manque plus grand chose pour déclencher sa guerre nucléaire, Ethan doit à tout prix s’échapper… Première étape d’une poursuite qui le mènera avec ses collègues jusqu’à Dubai puis Mumbai. La paix sur Terre est en jeu…

L'agent Ethan Hunt (Tom Cruise) ne recule devant rien... pas même une séance d'escalade sur la plus haute tour du Monde !

L'agent Ethan Hunt (Tom Cruise) ne recule devant rien... pas même une séance d'escalade sur la plus haute tour du Monde !

Le film dure pratiquement 2h20, et pourtant on ne s’ennuie pas une seconde. Le suspense, l’action, les cascades mais aussi l’humour sont au rendez-vous. Tom Cruise est fidèle à lui-même, et a réalisé pour ce film des cascades de haut-vol, spectaculaires à souhait. A ses côtés on retrouve une nouvelle équipe efficace : Jeremy Renner qui incarne l’agent Brandt avec brio, la séduisante Paula Patton dans le rôle de Jane, et le très drôle Simon Pegg dans le rôle de Benji, qui apporte beaucoup d’humour. Le méchant de l’histoire est joué par Michael Nyqvist, découvert dans « Millenium » et qui depuis est de plus en plus demandé sur les grosses productions. Et n’oublions pas notre jolie Frenchy Léa Seydoux, qui incarne la tueuse à gages Sabine Moreau. On a envie de revoir cette équipe à l’œuvre, peut être est-ce un second souffle pour la franchise « Mission : Impossible » car beaucoup de gens ayant vu les quatre films sont d’accord pour dire que celui-ci est le meilleur des quatre. Bien entendu il ne faut pas se poser trop de questions sur le réalisme de certains gadgets ou de certaines scènes (je ne parle pas des cascades, toutes réalisées sans trucages par Tom Cruise) mais il vaut mieux éviter d’être trop rationnel pour aller voir un « Mission : Impossible ». Ce n’est pas du tout le but 🙂 Pour ma première expérience IMAX, j’ai été agréablement surpris par la qualité du son et la beauté des scènes (30min environ sur l’ensemble du film) tournées en IMAX. Mais rassurez-vous, si vous n’avez pas de salle IMAX à proximité, on profite tout autant du film dans une salle et sur un écran classiques ! En tout cas j’ai passé un excellent moment devant ce film, félicitations à Brad Bird qui prouve que l’on peut exceller dans le domaine de l’animation et faire aussi de très belles choses en « réel ».

Ma note : 4/5

Un bonus est disponible ici

Les intentions de Kurt Hendricks (Michael Nyqvist) sont loin d'être pacifiques...

Les intentions de Kurt Hendricks (Michael Nyqvist) sont loin d'être pacifiques...

Photos : www.allocine.fr (Fiche du film ici)

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Mission : Impossible – Protocole fantôme [Note : 4/5 – Critique détaillée] »

  1. moi j’ai bien aimé ce film. Pourtant je ne suis pas non plus plus attacher que ça à MI mais là la bande annonce m’avait bien plus.
    Je l’ai trouvé très bien et malgré la longueur du film, je n’ai pas vu le temps passé.
    Bernard aurait aimé plus d’action car pour lui, y’avait un peu de temps mort mais sinon dans l’ensemble, il a bien aimé.
    Ma note est de 4/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s