The Darkest Hour (3D) [Note : 2/5 – Critique courte]

Affiche du film "The Darkest Hour"

Affiche du film "The Darkest Hour"

Synopsis : Sean et Ben sont à Moscou pour affaires, confrontés à un univers d’argent et de pratiques sans scrupules. Natalie et Anne s’y trouvent en escale involontaire alors qu’elles avaient prévu de se rendre au Népal. Les quatre jeunes gens se rencontrent par hasard dans la boîte de nuit la plus branchée de la ville où ils croisent Skylar, un homme d’affaires suédois qui a arnaqué Sean et Ben.
Ce haut lieu qui attire puissants et personnalités en vue bascule dans la terreur lorsque des aliens attaquent…
Après avoir vécu terrés quelques jours dans les sous-sols, les cinq survivants ressortent et découvrent une ville déserte. Le monde semble immobile alors qu’une force terrifiante et invisible les guette… S’ils veulent avoir une chance de survivre, ils vont absolument devoir découvrir qui sont ces êtres venus d’ailleurs et ce qu’ils veulent. C’est à ce prix qu’ils pourront les combattre, s’ils en sont capables…

Skyler (Joel Kinnaman), Anne (Rachael Taylor), Sean (Emile Hirsch), Ben (Max Minghella) et Natalie (Olivia Thirlby), une bande de jeunes égarés dans un Moscou dévasté par de mystérieux extraterrestres invisibles...

Skyler (Joel Kinnaman), Anne (Rachael Taylor), Sean (Emile Hirsch), Ben (Max Minghella) et Natalie (Olivia Thirlby), une bande de jeunes égarés dans un Moscou dévasté par de mystérieux extraterrestres invisibles...

Mon avis : Quelques semaines plus tôt, la bande-annonce m’avait intrigué. Le sujet semblait intéressant, et – malgré quelques expériences ratées non imputables aux films mais plutôt aux conditions de projection – je ne suis pas encore devenu allergique à la 3D. Je ne m’attendais pas non plus à un chef d’oeuvre. Au final, j’ai failli dégainer pour la première fois une note de 1/5, mais certains détails ont légèrement « sauvé » le film à mes yeux… On est en pleine série B américaine avec une bande de jeunes qui cherchent à sauver leur peau face à un mystérieux et dangereux envahisseur (extraterrestre) invisible, dans un Moscou dévasté et quasiment désert. Les recettes habituelles de ce genre de film sont au rendez-vous, les clichés aussi. Certains effets spéciaux prêtent à sourire, et la 3D est complètement inutile… La bande-son est très bonne, l’idée de départ aussi, mais j’ai probablement plus ri de l’aspect grotesque de certaines scènes ou certains personnages que d’un humour réel. Je ne ferai aucune critique sur les acteurs (il faut bien gagner sa vie) mais je viens seulement de me rendre compte, en parcourant leurs filmographies, que je les avais presque tous déjà vus (ou aperçus) dans d’autres films ces derniers mois. C’est dire s’ils ne m’avaient déjà pas tapé dans l’oeil car je suis en général plutôt bon physionomiste. Pour conclure, ce film est un divertissement pour personnes non exigeantes et non difficiles, abonnées au cinéma de préférence… Sinon attendez qu’il passe en 2D, ça vous coûtera moins cher et vous ne perdrez pas grand chose…

Ma note : 2/5

Photos : www.allocine.fr (Fiche du film ici)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s