Avant-première « De l’autre côté du périph » (UGC Ciné Cité Rosny)

Affiche du film "De l'autre côté du périph"

Affiche du film « De l’autre côté du périph »

La date était notée depuis plusieurs semaines, la soirée réservée. Lorsque l’UGC Ciné Cité Rosny organise une avant-première, je réserve mes places le plus tôt possible et fais en sorte de pouvoir y assister car c’est toujours un moment privilégié, l’occasion de rencontrer des acteurs, réalisateurs ou producteurs qui viennent à la rencontre de leur public, le tout dans une ambiance que l’on ne retrouve pas ailleurs. Alors quand il s’agit d’une avant-première nationale, avec une bonne partie de l’équipe du film présente, quand Omar Sy en personne est annoncé, les quelques minutes qui séparent l’arrivée sur place de l’heure de récupération des précieux tickets (carte UGC Illimité oblige) paraissent d’une longueur interminable ! Il faut ensuite patienter devant, puis dans la salle, en essayant de deviner qui sera là, comment cela va se passer, si les acteurs viendront avant ou après le film, si l’on pourra faire des photos ou discuter avec eux… Quelques heures plus tard, c’est avec le sourire et des étoiles plein les yeux qu’il faut retourner au parking, rentrer chez soi, avec le sentiment d’avoir une fois de plus passé une soirée inoubliable ! Cette avant-première n’a pas dérogé à la règle🙂

L'écran de la salle 12 prêt à accueillir le film et son équipe

L’écran de la salle 12 prêt à accueillir le film et son équipe

C’est accompagné d’une amie, armé pour la première fois de mon Reflex numérique, et de mon fidèle bridge pour tenter de capter quelques vidéos souvenir, que j’ai donc pris place dans la file d’attente de la salle 12. La plus grande du multiplexe. Celle où j’ai de superbes souvenirs comme notamment l’avant-première d’Intouchables, un an plus tôt, pour laquelle Omar Sy s’était déjà déplacé et avait régalé un public conquis par le film puis par sa prestation devant l’écran. Notre mission : trouver suffisamment de places (6 au total) au premier rang pour être au plus proche de l’évènement et le partager avec d’autres amis devant nous rejoindre un peu plus tard. Ouf ! De justesse, mais mission accomplie ! Il n’y a plus qu’à attendre fiévreusement que cela commence. La salle se remplit, on sent petit à petit cette excitation générale monter. Dehors, le tapis rouge installé à l’entrée du ciné accueille l’équipe du film, Omar Sy étant accueilli par de nombreux fans, prenant le temps de serrer des mains, poser pour des photos, le tout avec un sourire éclatant et une gentillesse naturelle. Lorsque, dans la salle, on voit arriver de petits groupes de spectateurs  pour reprendre leur place, on comprend que ça y est, « ils » sont là, et ils ne vont pas tarder à arriver. Pour l’occasion, les deux plus grandes salles du cinéma sont pleines à craquer, ce qui représente quasiment 700 personnes, et de nombreux journalistes (photographes, radios, télés…) se sont déplacés. Ce n’est pas la toute première avant-première du film mais c’est l’officielle, celle pour laquelle du beau monde se déplace. Olivier, le directeur du multiplexe, vient comme à son habitude présenter la séance aux spectateurs, annoncer le déroulement de l’avant-première, et chauffer la salle. Douze acteurs sont présents, et vont venir dans la salle quelques minutes plus tard, le temps de projeter les bandes-annonces et pubs, précédées par une petite surprise signée Omar Sy et Les Kaïra. Pendant cette projection, de nombreux journalistes investissent la salle et se postent sagement sur les côtés de l’écran. Il n’y a plus de doute, le moment que l’on attend tous est imminent !

Une partie des nombreux journalistes présents

Une partie des nombreux journalistes présents

Olivier, le directeur du cinéma, présente la séance et chauffe une salle déjà survoltée

Olivier, le directeur du cinéma, présente la séance et chauffe une salle déjà survoltée

C’est donc dans une ambiance survoltée que les acteurs, Omar Sy et Laurent Lafitte en tête, accompagnés notamment de Sabrina Ouazani, Lionel Abelanski, Youssef Hajdi, Maxime Motte et Léo Léothier pour ne citer qu’eux, mais aussi du réalisateur David Charhon et d’autres membres de l’équipe du film (les scénaristes Rémy Four et Julien War, les producteurs Eric et Nicolas Altmayer) ont été accueillis dans la salle. C’est toujours difficile de parler d’un film à des spectateurs qui ne l’ont pas encore vu, mais peu importe, chacun avait un petit mot à dire, de la famille ou des amis à saluer dans la salle, des anecdotes à raconter. Ravi de l’accueil et de l’ambiance, Omar Sy s’est lâché et a confié une mission au public de Rosny, après avoir demandé une ola aux spectateurs de la salle 12. Je vous invite à regarder les vidéos déjà en ligne (voir en bas de cette page), et celles qui le seront un peu plus tard, pour mieux apprécier l’ambiance générale de cette avant-première.

Omar Sy reçoit un accueil triomphal en entrant dans la salle

Omar Sy reçoit un accueil triomphal en entrant dans la salle

Et le film dans tout cela ? Tout d’abord voici le synopsis officiel :

Un matin à l’aube dans une cité de Bobigny, près d’un vieux tripot clandestin, est retrouvé le corps sans vie de Eponine Chaligny, femme du très influent Jean-Éric Chaligny, premier patron de France, au centre d’un climat social extrême qui secoue la France depuis quelques semaines. Ce matin-là deux mondes radicalement opposés vont alors se croiser : Ousmane Diakité, policier de la section financière de Bobigny et François Monge, capitaine de la fameuse police criminelle de Paris. Leur enquête va les emmener d’un côté à Paris et son syndicat patronal, de l’autre en banlieue de Bobigny et ses affaires clandestines. Tour à tour, de l’autre côté du périph.

Ousmane Diakité (Omar Sy) et François Monge (Laurent Lafitte) doivent collaborer pour cette enquête

Ousmane Diakité (Omar Sy) et François Monge (Laurent Lafitte) doivent collaborer pour cette enquête

Avec des acteurs de la trempe d’Omar Sy et Laurent Lafitte, il y avait donc matière à faire un bon film. Un « buddy movie » comme on peut souvent le lire dans la presse. Et bien le réalisateur David Charhon et ses acteurs n’ont pas failli à la tâche ! Le film est drôle, prenant, bref réussi ! On se délecte des répliques qui fusent tout au long du film, entre un Omar fidèle à lui-même et un Laurent Lafitte encore une fois impeccable dans ce rôle de parisien imbu de lui-même et plus dévoué à sa carrière qu’à sa fonction. Les scènes d’action, plutôt nombreuses pour une comédie, sont réalistes et crédibles. L’humour est toujours présent, et les seconds rôles (des « gros bonnets » de Paris aux « gueules » de la banlieue) sont savoureux. A noter également la musique, composée par un certain Ludovic Bource (récompensée pour la B.O.F. de « The Artist »). J’ai donc passé un excellent moment devant ce film que j’ai hâte de revoir. Quant à l’avant-première, c’était la (grosse) cerise sur le gâteau. Bravo et merci ! Sortie le 19/12/2012.

Ma note : 4/5

Ousmane Diakité (Omar Sy) et François Monge (Laurent Lafitte) en pleine course-poursuite...

Ousmane Diakité (Omar Sy) et François Monge (Laurent Lafitte) en pleine course-poursuite…

Un grand merci à Mars Distribution et Mandarin Cinéma, ainsi qu’à l’équipe du film, de s’être déplacés à la rencontre du public. Un grand merci aux équipes de l’UGC Ciné Cité Rosny pour l’organisation, une fois de plus impeccable, de cette soirée prestigieuse.

Quelques photos supplémentaires :

L'équipe du film "De l'autre côté du périph"

L’équipe du film « De l’autre côté du périph »

Lionel Abelanski, Sabrina Ouazani, Youssef Hajdi, Maxime Motte et Léo Léothier

Lionel Abelanski, Sabrina Ouazani, Youssef Hajdi, Maxime Motte et Léo Léothier

Tchewk Essafi, Sam Goreini, le réalisateur David Charhon, le scénariste Rémy Four, Laurent Lafitte, Omar Sy, le scénariste Julien War et Olivier, directeur du cinéma

Tchewk Essafi, Sam Goreini, le réalisateur David Charhon, le scénariste Rémy Four, Laurent Lafitte, Omar Sy, le scénariste Julien War et Olivier, directeur du cinéma

Laurent Lafitte et Omar Sy, un duo particulièrement drôle et efficace !

Laurent Lafitte et Omar Sy, un duo particulièrement drôle et efficace !

L'équipe du film

L’équipe du film

Quelques vidéos (dont certaines « maison ») de l’avant-première :

Photos/affiche du film : www.allocine.fr (Fiche du film ici)
Photos avant-première : CinéScrat
Vidéos avant-première : Caro pour CinéScrat
Page Facebook de l’UGC Ciné Cité Rosny : ici

Une réflexion au sujet de « Avant-première « De l’autre côté du périph » (UGC Ciné Cité Rosny) »

  1. Quel kiff ce film ! Je regardais hier le making off sur le DVD et le réal a raison quand il dit que l’alchimie entre les 2 acteurs est parfaite, ils se complètent tellement bien en fait ! Je coris qu’on aurait pas pu imaginer mieux🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s