[Palmarès 2012] Les films de Juillet

Un mois de juillet plus calme, mais marqué par deux grosses sorties qui ont pour moi parfaitement répondu aux attentes : « The Amazing Spider-Man » (que j’ai pu apprécier en IMAX 3D, une belle claque visuelle) et « The Dark Knight Rises« . Sans surprise mes deux coups de coeur du mois. Mais le cinéma français n’est pas loin derrière avec notamment « Paris-Manhattan« , « Bowling » et « Mains armées« . En revanche pas de flop pour juillet, car les deux notes les plus basses sont pour « Les Kaïra » qui m’a plu mais pour lequel je me suis senti moins « concerné » sur pas mal de passages (n’ayant jamais vécu dans une cité) et dont un certain nombres de scènes m’ont fait sourire lorsque la salle (en banlieue) explosait de rire. Je le considère malgré tout comme un très bon (premier) film et une bonne surprise ! Quant à « Piégée« , j’ai apprécié les nombreux talents de Gina Carano (à suivre) mais le film ne m’a pas entièrement convaincu… De là à parler de film à éviter, il y a beaucoup de chemin !

Mon coup de coeur du mois : «The Amazing Spider-Man» et «The Dark Knight Rises»

Le film à éviter du mois : /

—————

La liste complète des films de Juillet 2012

En vert : satisfaction – En orange : mitigé – En rouge : déception – En gris : pas vu

Sorties du 4 juillet 2012

« Holy Motors » de Leos Carax
« Inside » de Andrés Baiz
« L’été de Giacomo » de Alessandro Comodin
« Pain, amour et fantaisie » de Luigi Comencini
« Paradis Perdu » de Eve Deboise
« Playoff » de Eran Riklis
« Summertime » de Matthew Gordon
« The Amazing Spider-Man » de Marc Webb
« The Dirty Picture » de Milan Luthria
« To Rome with Love » de Woody Allen

Sorties du 11 juillet 2012

« Chroniques de Tchernobyl » de Bradley Parker
« Faces » de John Cassavetes
« Gloria » de John Cassavetes
« Je me suis fait tout petit » de Cecilia Rouaud
« Kill List » de Ben Wheatley
« La Colline des hommes perdus » de Sidney Lumet
« La Femme qui aimait les hommes » de Hagar Ben Asher
« La Garçonnière » de Billy Wilder
« La Nuit d’en face » de Raoul Ruiz
« Les Enfants de Belle Ville » de Asghar Farhadi
« Les Kaïra » de Franck Gastambide
« Ma bonne étoile » de Anne Fassio
« Mains armées » de Pierre Jolivet
« Manpower, L’Entraineuse fatale » de Raoul Walsh
« Meurtre d’un bookmaker chinois » de John Cassavetes
« Opening Night » de John Cassavetes
« Piégée » de Steven Soderbergh
« Rock Forever » de Adam Shankman
« Shadows » de John Cassavetes
« Stella, femme libre » de Michael Cacoyannis
« The Island » de Kamen Kalev
« Une femme sous influence » de John Cassavetes

Sorties du 18 juillet 2012

« A.C.A.B.: All Cops Are Bastards » de Stefano Sollima
« After.Life » de Agnieszka Wojtowicz-Vosloo
« Apna Sapna Money Money » de Sangeet Sivan
« Ben-Hur » de William Wyler
« Bowling » de Marie-Castille Mention-Schaar
« Effraction » de Joel Schumacher
« Historias » de Julia Murat
« La Vie sans principe » de Johnnie To
« Laurence Anyways » de Xavier Dolan
« Le Lorax » de Chris Renaud
« Paris Manhattan » de Sophie Lellouche
« Phir Hera Pheri » de Neeraj Vora
« The Exchange » de Eran Kolirin
« Trois soeurs » de Milagros Mumenthaler

Sorties du 25 juillet 2012

« 360 » de Fernando Meirelles
« A little Closer » de Matthew Petock
« Adrienn Pàl » de Agnes Kocsis
« Cendrillon au Far West » de Pascal Hérold
« Gangs of Wasseypur – Part 1 » de Anurag Kashyap
« Guilty of romance » de Sion Sono
« Insolation » de Felipe Hirsch, Daniela Thomas
« Jane Eyre » de Cary Fukunaga
« La Réverbération » de James June Schneider, Benjamin Echazarreta
« Les Trois Corniauds » de Peter Farrelly, Bobby Farrelly
« Lola » de Jacques Demy
« Lucanamarca » de Carlos Cardenas, Héctor Gálvez
« Paraiso » de Héctor Gálvez
« Pulsions » de Brian De Palma
« Téléphone Arabe » de Sameh Zoabi
« The Dark Knight Rises » de Christopher Nolan

4 réflexions au sujet de « [Palmarès 2012] Les films de Juillet »

  1. J étais un peu cloitrée chez moi en Juillet donc j ai loupé pas mal de films mais Paris Manhattan et Jane Eyre mes 2 coups de coeur et dans mon top10 2012 d ailleurs🙂
    J ai moins aimé le woody allen et je rêvais de voir Laurence Anyways!

    • Tu as donc préféré Woody Allen dans Paris-Manhattan🙂

      Franchement ça fait plaisir de voir Alice Taglioni de retour (je pense aussi à « La Proie » l’année dernière) après avoir été absente pendant quelques années (et avoir traversé une épreuve douloureuse…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s