Le Hobbit : un voyage inattendu [IMAX 3D HFR] [critique courte – note : 4/5]

Synopsis : Dans UN VOYAGE INATTENDU, Bilbon Sacquet cherche à reprendre le Royaume perdu des Nains d’Erebor, conquis par le redoutable dragon Smaug. Alors qu’il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris, Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n’est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…
Bien qu’ils se destinent à mettre le cap sur l’Est et les terres désertiques du Mont Solitaire, ils doivent d’abord échapper aux tunnels des Gobelins, où Bilbon rencontre la créature qui changera à jamais le cours de sa vie : Gollum.
C’est là qu’avec Gollum, sur les rives d’un lac souterrain, le modeste Bilbon Sacquet non seulement se surprend à faire preuve d’un courage et d’une intelligence inattendus, mais parvient à mettre la main sur le « précieux » anneau de Gollum qui recèle des pouvoirs cachés… Ce simple anneau d’or est lié au sort de la Terre du Milieu, sans que Bilbon s’en doute encore…

Contexte : Je ne connaissais strictement rien de l’univers de Tolkien, n’ayant pas vu la trilogie « Le Seigneur des anneaux » et n’ayant pas lu les livres non plus. Donc à la base ce film ne m’intéressait pas du tout. C’est surtout la possibilité de découvrir la HFR (48 images/s, au lieu des 24 images/s habituelles) qui m’a incité à aller le voir, qui plus est en version IMAX 3D. De bonnes critiques du film ont achevé de me convaincre.

Critique : Je n’étais pas certain d’accrocher, car je ne suis pas forcément un grand fan de ce genre de films. Et pourtant je n’ai pas vu passer les 2h45, je ne me suis pas ennuyé une seconde. L’histoire est prenante, le personnage du Hobbit est bien incarné par Martin Freeman, les images sont magnifiques. Et sublimées par la HFR et la 3D ! Visuellement j’ai vraiment pris une claque ! Je ne sais pas si d’autres films seront tournés en HFR (Peter Jackson étant un pionnier dans ce domaine) mais personnellement j’en redemande, même si pour cela il faut que je mette de côté ma carte d’abonnement (UGC n’ayant pour le moment pas fait le pari de cette technologie). A noter que la version IMAX 3D (surtout impressionnante pour le son) offre aux spectateurs les 9 premières minutes du prochain Star Trek de J.J. Abrams (en IMAX 3D), à la fin de la projection, et les premières images sont alléchantes !

Ma note : 4/5

2 réflexions au sujet de « Le Hobbit : un voyage inattendu [IMAX 3D HFR] [critique courte – note : 4/5] »

  1. I like the valuable information you provide in your articles. I will bookmark your blog and check again here regularly. I’m quite sure I will learn a lot of new stuff right here! Good luck for the next!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s