Les Schtroumpfs (3D)

Affiche du film "Les Schtroumpfs"

Affiche du film "Les Schtroumpfs"

Lorsque j’étais enfant, les Schtroumpfs étaient mes personnages de dessin-animé préférés. J’adorais les voir à la télé mais également lire et relire leurs aventures en bande-dessinée. Aussi lorsque j’ai appris qu’ils allaient être portés sur grand écran et en 3D, j’étais impatient de voir le film. La toute première bande-annonce et les premières images il y a quelques mois m’ont laissé dubitatif, mais finalement ce qui est sorti par la suite m’a rassuré. C’est donc en espérant replonger dans cet univers schtroumpfant que je suis allé voir le film, en gardant bien à l’esprit qu’il y aurait nécessairement quelques « digressions » par rapport à la B.D.

Schtroumpf Grognon, Schtroumpf Courageux, le Schtroumpf à lunettes, le Grand Schtroumpf et la Schtroumpfette se sont cachés dans un carton et cherchent le Schtroumpf Maladroit

Schtroumpf Grognon, Schtroumpf Courageux, le Schtroumpf à lunettes, le Grand Schtroumpf et la Schtroumpfette se sont cachés dans un carton et cherchent le Schtroumpf Maladroit

L’histoire débute dans le village des Schtroumpfs, qui préparent une grande fête, le festival de la lune bleue. Chacun est à l’œuvre, sauf le Schtroumpf Maladroit, qui est tenu à l’écart en raison de sa légendaire maladresse et pour ainsi éviter que la fête ne se transforme en cauchemar. Pendant ce temps, le sorcier Gargamel, accompagné de son chat Azraël, tente de mettre au point un nouveau stratagème pour trouver le village des Schtroumpfs et ainsi pouvoir les capturer. Et ça marche… Le pauvre Schtroumpf Maladroit tombe dans le piège et Gargamel se retrouve ainsi au village où il peut commencer à tout détruire et à capturer les petits êtres bleus. Le Grand Schtroumpf, qui a eu une vision inquiétante peu de temps auparavant, demande à ses petits Schtroumpfs d’évacuer le village en urgence. Mais en route le Schtroumpf maladroit se trompe de chemin et, par un procédé magique lié à la présence de la lune bleue, se retrouve aspiré dans une sorte de tunnel aquatique qui l’envoie au beau milieu de Central Park à New-York. Découvrant l’erreur de Maladroit, cinq autres Schtroumpfs tentent de lui porter secours : les Schtroumpfs Grognon, à Lunettes, Courageux, mais aussi la Schtroumpfette et bien sûr le Grand Schtroumpf, se retrouvent ainsi dans un monde qu’ils ne connaissent pas et qu’ils vont vouloir quitter au plus vite. D’autant plus que, à leurs trousses, Gargamel et Azraël ont eux aussi emprunté le tunnel et partent à leur poursuite… En voulant échapper au sorcier et à son chat, les Schtroumpfs se retrouvent dans l’appartement d’un jeune couple new-yorkais. Grace et Patrick Winslow, qui préparent la naissance future de leur premier bébé, ne s’attendaient sûrement pas à recevoir la visite de six petits êtres bleus hauts comme trois pommes… Mais vont devoir, passé l’effet de surprise, les protéger et les aider à rentrer chez eux…

Gargamel (Hank Azaria) et son chat Azraël veulent exterminer les petits Schtroumpfs

Gargamel (Hank Azaria) et son chat Azraël veulent exterminer les petits Schtroumpfs

Pendant 1h44, je suis retombé en enfance avec ces petits Schtroumpfs. Il y a bien quelques passages un peu longs et plats, mais dans l’ensemble ce film est une belle réalisation, et l’histoire est agréable à suivre. On s’attache très vite aux différents personnages (sauf à l’infâme Gargamel et à son maudit chat) et si les enfants rient et se plongent dans cette aventure new-yorkaise teintée de bleu, les grands s’amusent aussi de découvrir quelques clins d’oeils sympathiques, et apprécient les quelques hommages rendus à la bande-dessinée et à son créateur, le Belge Peyo. Les Schtroumpfs ont certes changé d’apparence par rapport au dessin-animé (animation et 3D obliges) mais sont très bien faits. Le couple formé par Neil Patrick Harris et Jayma Mays est très sympathique. Quant à Gargamel, interprété par Hank Azaria, et à son chat Azraël, ils sont très bien réussis et fidèles à la B.D.. La 3D apporte un plus indéniable tant les images sont belles et le relief agréable. Alors certes il y a quelques nouveautés par rapport à la bande-dessinée (notamment le nouveau personnage du Schtroumpf Courageux, à l’accent et au look écossais) mais dans l’ensemble on retrouve bien l’esprit Schtroumpf inventé par Peyo. Pour conclure, j’ai donc passé un excellent moment grâce à ces petits Schtroumpfs drôles et attachants, à cette histoire schtroumpfante et à cette 3D bien schtroumpfée 🙂

Ma note : 4/5.

Un bonus est disponible ici.

Les Schtroumpfs vont pouvoir compter sur l'aide de Patrick Winslow (Neil Patrick Harris)

Les Schtroumpfs vont pouvoir compter sur l'aide de Patrick Winslow (Neil Patrick Harris)

Photos film : www.allocine.fr (Fiche du film ici)

5 réflexions au sujet de « Les Schtroumpfs (3D) »

  1. Ouuuuui les Schtroumpfs, maintenant j’ai tout le temps la chanson en tête.. 🙂
    Je suis tout à fait d’accord avec ta critique (oui c’est très constructif hein ? Mais bon il était temps que je pose mon premier commentaire sur ton blog très bien fait 😉 )

    • Ah oui la fameuse chanson schtroumpfante remixée avec Run DMC a tendance à rester longtemps en tête je te le confirme !!! Tu as pu le voir en 3D alors ? Franchement j’avais très peur il y a quelques temps que ce film soit un navet… Et finalement si j’avais eu le temps j’y serais retourné volontiers ! Peut-être un prochain film des Schtroumpfs dans quelques années ? En tout cas il semble bien marcher !

  2. Enfin la critique! 😉

    J’ai vu le film à temps donc pas en 3D (pas une grande perte selon moi… ^^). J’ai adoré le film, bien que je n’ai pas aimé la BD.
    Les voix (en VO) sont excellentes et Gargamel est très bien interprété!
    La musique était très bien aussi enfin si on veut… Je me suis surprise, à la sortie du cinéma en attendant le RER, en train de fredonner la fameuse chanson « La la la la la la… » 🙂

    Sinon je te confirme bien que le film aura bien une suite prévue pour l’été 2013 (article: http://popmovies.blog.free.fr/index.php?post/2011/08/10/Les-Schtroumpfs-aura-une-suite)

    • Merci pour l’info ! Avec les vacances cet article m’avait complètement échappé… c’est une bonne nouvelle 🙂 Franchement ce n’est pas le film de l’année, mais ça m’a vraiment plu et je suis content de savoir qu’on retrouvera ces petits Schtroumpfs dans de nouvelles aventures ! Au moins ça fait quelque chose à attendre plus longtemps que l’âge de glace 4 !!! ^^

  3. Vu en 3D (ciné Gaumont) !

    Un bon petit film d’animation. Me suis bien marré ! J’adore le Schtroumpf Ténéraire (sans doute pour le côté Celtic ^^).

    C’est là que je me rends compte que je n’ai pas quitté le monde de l’enfance ! Lol !

    Comme Cécile, j’ai pas cessé de Schtroumpfer le petit air musical des Schtroumpfs en sortant du ciné.

    Faut que je me refasse une séance ce WE dans mon UGC préféré !
    La la la la la la…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s